Comment faire de l’eau fraîche sans frigo ?

 

Catastrophe ! C’est l’été, et le frigo est en panne. Ou trop plein. Ou vous n’avez plus de glaçons. Bref, rien ne va plus !!

Saviez-vous que le tout premier réfrigérateur est apparu en 1834 ? Cependant, il a fallu attendre les années 50 pour qu’il entre dans nos maisons. Mais nos grand-mères n’ont pas attendu jusque là pour boire frais…

Alors comment faisaient-elles ?

La réponse se trouve dans les cours de physiques comme nous les avons tous connus : 1) l’évaporation, et 2) la capillarité.

Cette technique fonctionne bien entendu pour l’eau, mais également pour le vin, les jus, les eaux aromatisées…tout ce que vous voulez !

Si vous voulez vous lancer dans l’aventure, d’abord, soyez patients. Le refroidissement est lent, mais bien réel. L’eau qui sort de mon robinet est à 32°C en cette saison, et j’ai réussi à obtenir une baisse de huit degrés. ça peut paraître peu, mais sachant que les conditions n’étaient pas idéales, c’est plutôt une réussite !

On essaye ?

Il vous faut :

1 assiette creuse
1 torchon
1 bouteille ou une carafe (pas en plastique ; le mieux est le verre)

Remplissez d’abord votre bouteille/carafe. Inutile de chercher à fermer, un bouchon n’empêche pas la technique de fonctionner, mais il ne l’aide pas non plus.

DSCN1942

Température de départ : 32 degrés ! (la température de droite est celle du programmateur)

Déposez la carafe pleine dans l’assiette creuse, (assiette vide pour l’instant). Entourez-la d’un torchon mouillé, allant du fond de l’assiette jusqu’au goulot de la carafe (il suffit de passer le torchon sous le robinet avant d’entourer la carafe)

Remplissez l’assiette d’eau jusqu’en haut. Vous pouvez avoir l’impression de ne mettre qu’une petite flaque, c’est le cas, mais cette flaque est essentielle. L’eau remonte de là jusqu’au torchon, ce qui rafraîchit la bouteille.

DSCN1945

ça bronze 🙂

Ensuite, placez le tout au soleil (le plus difficile dans mon cas, j’ai passé mon temps à balader le récipient). En fait, l’idée est d’avoir une source de chaleur. C’est ce qui permet d’activer le procédé (je crois ; je suis une bille en physique passé les bases, alors si l’un de vous a des détails, je suis toute ouïe).

Et puis…attendez ! Comptez une demi-journée pour avoir un résultat significatif. Mais croyez-le ça marche !

26 degrés

Température d’arrivée : 26°C ! (ça n’a l’air de rien, mais c’est déjà assez frais)

A retenir pour votre prochain safari !

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 17, 2017

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *