Mon expérience du levain fait maison

 

Cette année, le levain est à la mode. Les recettes anciennes ne s’accommodent qu’assez peu des tendances, mais je ne pouvais pas rater celle-là. C’est vrai, c’est complexe et ça pue. Mais quel pain, mon Dieu, quel pain !!!

Pour le pain, c’est par ici 😉 Pour ce qui est du levain, il faut en parler un peu plus en détail. Il est possible d’argumenter que c’est un gadget prétentieux et que si on veut faire du pain maison, il est beaucoup plus simple de le faire à la levure, fraîche ou déshydratée.

Et c’est vrai. Sauf que le pain au levain a un goût incomparable. Il a cette petite saveur aigre-douce qu’on ne trouve pas dans les pains à la levure. Et puis surtout, que vous soyez farine classique ou complète, de sarrasin ou d’épeautre, il se fait à tout !!

Comment résister à un charme pareil ?

Alors, comment on prépare ça ?

Réponse : Avec de la farine, de l’eau, et de la patience. Et c’est tout.

Prenez un grand pot style pot à Nutella d’un kilo (si vous n’en avez pas, OUI, vous pouvez acheter un pot de Nutella et le vider entièrement, mais attention aux hanches^^). Ensuite, suivez ce calendrier :

Jour 1 :

Mettez 20 grammes de farine et 20 grammes d’eau. Mélangez bien. Vous êtes en train de créer bébé levain, a.k.a le levain-chef. Il n’est pas encore prêt à être utilisé. Point de vue look, c’est à peu près ça :
DSCN1762.JPGAutrement dit, une bouillie informe, qui pour l’instant ne sent pas (quelle chance !!) Laissez-le reposer deux jours. Ne fermez pas le bocal de toutes vos forces, l’air doit pouvoir passer !!

Jour 4 :

Le levain sent : C’est qu’il a faim !!! Remettez-lui 20 grammes de farine et 20 grammes d’eau. Et rebelotte, on attend deux jours !!

Jour 7 :

Bébé levain est devenu grand. Vous pouvez l’utiliser (et lui donner un nom) ! Nourrissez-le au moins tous les deux jours, avec son poids de farine et son poids d’eau. Le mieux est donc de connaître le poids du bocal vide 🙂 (J’admets, je fais au pif, et mon levain s’en porte bien).

Lui donner à manger s’appelle un rafraîchi. Rafraîchissez-votre levain avant chaque utilisation.

DSCN1770.JPG

Coucou toi !!! Prêt pour le grand saut dans le monde merveilleux du pain ?

Et ça coûte combien tout ça ?

L’intérêt du levain est son côté économique. Acheter un paquet de levure déshydratée au supermarché ne va pas vous ruiner, et la levure fraîche coûte 50 centimes pour 42 grammes, mais le levain est encore moins cher. La farine coûte entre 1 et 1.50 € le kilo, et l’eau…c’est de l’eau, donc on ne va pas chipoter dessus !!

Vraiment ?

C’est vrai, on peut dire « Oui, mais on en utilise plus…il faut le rafraîchir…ça demande beaucoup de farine… » OK, j’admets. C’est vrai.

Le levain peut éventuellement vous coûter quelques centimes de plus que de la levure de boulanger. Sauf que vous pouvez le bâtir avec ce que vous voulez, et ça, ça n’a pas de prix !!! Farine complète, semi-complète, bio, etc. Tout est permis ! Même sans gluten 😉

Et la conservation alors ?

Rafraîchir tous les deux jours, c’est bien, mais on s’absente tous à un moment ou un autre. Le levain est une matière vivante, faut-il le laisser crever de faim ? Non bien sûr. Vous ne feriez pas ça à votre chien/chat/hamster, n’est-ce pas ?

La meilleure solution reste encore de l’utiliser entièrement avant de partir. Le problème est réglé. Autrement, certains sites disent qu’on peut le mettre au frigo. J’ai l’intention d’essayer lors de mes prochaines vacances, donc je réserve mon avis.

J’ai de l’eau au-dessus !!!

Votre levain était affamé, et vous avez tardé à le rafraîchir !! Ou alors, vous lui avez donné trop d’eau la dernière fois. Rafraîchissez-le encore une fois en faisant bien attention aux quantités. Et laissez-le bosser 🙂

Quel goût pour mon pain ?

La saveur est assez différente de celle des pains à la levure. Elle est légèrement plus aigre (faut aimer, ce qui est mon cas). En revanche, si votre levain est un bosseur, il vous fera un pain léger absolument merveilleux !

N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire !!

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 13, 2017

Étiquettes : , ,
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *