Un bon jeune homme

 

Nos grand-mères en ont-elles reçu ?

Je m’explique : certains osent dire que cette recette ancienne était celle d’une douceur utilisée par de jeunes jouvenceaux, dans des temps anciens, pour séduire leur belle…

Légende ou réalité ? Tout les avis sont permis, mais reste que les ingrédients de la recette, s’ils sont ordinaires aujourd’hui, étaient assez coûteux à une certaine époque. Pourtant, je peux comprendre que ce dessert puisse séduire. Nourri d’attention, c’est une texture exceptionnelle et un goût incomparable qui attendent dans vos coupes…

Je n’en dis pas plus, je vous laisse découvrir 😉


Pour 4 personnes
Temps nécessaire : 1 heure
Prix :

Matériel :

1 grande casserole
1 cuillère en bois pour mélanger
des coupes ou ramequins pour le service
1 balance de cuisine
1 petit bol pour la pesée

…et c’est tout !


Ingrédients :

700 grammes de lait
175 grammes de chocolat de ménage en barres
50 grammes de sucre


Préparation :

  • Faites chauffer le lait à feu doux. N’hésitez pas à remuer de temps en temps pour éviter que le lait n’attache ! Inutile qu’il ne se mette à bouillir (au contraire, le lait attacherait et donnerait de petits dépôts pas jolis jolis).
  • Une fois le lait fumant, rajoutez le sucre et le chocolat en barres.
  • N’hésitez pas à découper vos barres en petits morceaux, elles fondront plus facilement !
  • Laissez mijoter 45 minutes à feu très doux.
  • N’oubliez pas de remuez régulièrement pour éviter les grumeaux !
  • Le principe de cuisson est assez simple, et fonctionne comme la réduction d’un bouillon : Vous avez au départ du chocolat chaud. En chauffant sur un temps prolongé, le lait va progressivement s’évaporer. Le chocolat et le sucre, eux vont rester et se cristalliser progressivement.
  • Vous obtenez une jolie crème !
  • Une fois les 45 minutes écoulées, vous devez avoir une crème épaisse, voire une pâte.

Vos 700 grammes de lait ont bien réduit !

  • Versez le mélange dans dans vos coupes ou ramequins et laissez au frais durant 45 minutes au moins.

Vous pouvez servir la crème nature ou accompagné d’une crème anglaise. Si vous la laissez réduire davantage, une fois passée au froid, elle aura la texture d’un bonbon. Personnellement, le goût me rappelle celui des chocolats chauds de mon enfance (les bons, ceux du dimanche, pas la poudre du matin !)

Et vous, qu’est-ce que ça vous inspire ?

 

dscn1685

Un dressage original à la crème anglaise…

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 8, 2017

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *