Soupe de la semaine #4 : Soupe mère Anne

 

Ne vous fiez pas à sa couleur immaculée, c’est bien un mélange salé ! Une petite douceur que nos grand-mères ont su créer en trompe l’œil 😉 Son secret ? Du lait ! Votre soupe Mère Anne sera une véritable douceur salée où baigneront VOS petits croûtons!

Encore mieux ? Elle est idéale pour faire manger des légumes aux enfants, même s’ils ne les aiment pas ! Le lait et les croûtons croustillants font de ce potage une véritable gourmandise.

Et s’il vous paraît trop fade, vous pouvez le parfumer avec les épices de votre choix !


Pour 4 personnes
Temps nécessaire : 40 minutes
Prix :

Matériel :

1 grande casserole
1 petite casserole pour faire chauffer le lait
1 plaque de four (et son four évidemment^^)
1 mixer plongeant
1 petit bol
1 cuillère à soupe
papier sulfurisé


Ingrédients :

4 ou 5 gros navets (selon votre goût)
1 litre d’eau
1 oignon
1 pincée de gros sel
1/2 L de lait
2 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 gousse d’ail (ou une cuillère à café d’ail séché acheté au rayon épices)
1 pincée d’herbes de Provence
3 tranches de pain sec (ou 1/2 baguette) ; cela dit, ça marche aussi avec du pain frais, mais j’ai toujours l’impression que c’est du gâchis…
15 grammes de beurre


Préparation :

Pour le potage :

  • Mettez l’eau dans la casserole, et rajoutez le gros sel. Faites chauffer à feu moyen.
  • Pendant que l’eau chauffe, épluchez vos navets (vous pouvez même essayer d’en croquer un bout cru, c’est délicieux !) Découpez-les en morceaux assez fins.
  • Réservez le même sort à l’oignon (condoléances pour vos larmes, mais au cas où vous n’ayez pas lu les précédentes recettes, les attaques de l’oignon peuvent être parées en lui donnant un petit bain d’eau froide quelques minutes avant de l’éplucher).
  • Dès que l’eau commence à bouillir, jetez-y vos navets et oignons.
  • Baissez le feu et laissez mijoter environ 20 minutes, jusqu’à ce que les navets soient cuits. La technique imparable pour le savoir ? Pêchez-en un à l’aide d’une cuillère en bois, et enfoncez une pointe de couteau dedans. Le navet est cuit s’il est fondant. S’il résiste, il retourne dans la casserole !
  • Pendant que vos navets mijotent, versez le lait dans la petite casserole et faites chauffer à feu doux (autrement il risque d’attacher).

Maintenant, au tour des croûtons !

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Découpez votre pain sec en petits carrés, et mettez-les dans le bol (attention aux doigts ! et pardon pour les miettes^^).
  • Découpez également la gousse d’ail en très petit morceaux (vous pouvez le remplacer par de l’ail en poudre pour aller plus vite), et rajoutez-la au-dessus des morceaux de pain.
  • Saupoudrez avec les herbes de Provence, et mélangez bien.
  • Une fois le pain bien mélangé à l’ail et aux herbes, rajoutez l’huile d’olive, salez et poivrez, et mélangez encore.
  • Une fois le pain bien imbibé d’huile, déposez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque du four, et rajoutez-y les croûtons.
  • Enfournez pendant 12 minutes.
  • Sortez immédiatement les croûtons une fois le temps écoulé. Ne goûtez pas tout de suite, l’huile chaude pourrait vous brûler le palais (n’essayez pas d’avoir une cloque sur le palais, croyez-moi, c’est immonde).
  • Réservez les croûtons. Ils vont tranquillement attendre.

Les navets sont cuits ?

  • Passez le mélange au mixeur plongeant. Vous allez obtenir un mélange très liquide d’un blanc cassé.
  • Votre lait doit être bouillant, ou pas loin. Rajoutez-le au bouillon de navets. Vous pouvez rajouter un soupçon de poivre à ce stade.

C’est prêt ! …ou presque.

  • Rajoutez le morceau de beurre juste avant de servir. C’est facultatif, surtout si vous faites attention aux calories.

Si vous aimez vraiment les navets, vous pouvez sans problème en mettre deux fois plus, le goût est assez léger avec ces doses-ci. J’ai personnellement été séduite par le nom du potage, autant que par le croustillant des croûtons. Sans compter que les navets sont un plat d’hiver, la soupe mijote toute seule, et c’est tout ce que je demande en rentrant du travail !!

Et, cerise sur le gâteau, les croûtons se conservent très bien au réfrigérateur pendant une semaine (si vous arrivez à les garder…c’est tellement bon !)

Et vous, quels sont vos remèdes gourmands d’hiver ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 8, 2017

Étiquettes : ,
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *