Sa Majesté la Reine de Saba

 

Les recettes de nos grand-mères ont décidément des titres imagés !

Savez-vous où se situait le Royaume de Saba ?

Pendant longtemps, je n’en ai eu aucune idée. La Reine de Saba n’évoquait pour moi que d’obscures souvenirs de catéchisme, avec la légendaire visite de la souveraine au Roi Salomon. Et c’est tout. Je m’y suis finalement à nouveau intéressée en retrouvant la recette de ce gâteau dans le cahier de recettes de ma mère (en encore plus mauvais état que celui d’Elisabeth, c’est dire…)

Après recherches, il semblerait que le Royaume de Saba (ou Shéba, comme la pâtée pour chat) était situé du sud de l’Ethiopie au nord de l’Erythrée. Autrement dit, les habitants ont majoritairement la peau foncée. Ce qui serait l’explication du nom de ce gâteau foncé (source blog lesdinettes.com). J’admets que c’est un peu tiré par les cheveux, mais c’est loin d’être le nom de gâteau le plus étrange que j’ai trouvé…

Ce gâteau est un délice de chocolat et d’amandes. Je l’ai servi avec une crème anglaise pour apporter un peu de douceur, mais c’est parce que je suis une grande gourmande. Il se suffit à lui-même, et ravira tous les mordus de chocolat…et les autres !

Alors on y va !


Pour 8 personnes
Temps nécessaire : 1 h 30 (tout compris)
Budget : €€

Matériel :

2 terrines (1 en plastique et 1 en métal, pour monter les blancs)
3 casseroles (pour faire fondre le chocolat au bain-marie, ainsi que faire fondre le beurre)
1 cuillère en bois
1 fouet électrique (pour monter les blancs)
1 moule (à manqué ou à cake, peu importe)


Ingrédients :

125 grammes de chocolat à cuire
125 grammes de beurre
125 grammes de sucre
125 grammes d’amandes en poudre
4 œufs
50 grammes de farine


Préparation :

  • Préchauffez le four à 180°C (chaleur tournante de préférence).
  • Cassez le chocolat en petits morceaux (les grands chefs disent que le hacher donne une fonte plus harmonieuse, et c’est vrai que c’est plus pratique. A vous de voir si vous voulez perdre dix minutes à ça ou non).
  • Faites-le fondre au bain-marie en remuant doucement (code triche : vous pouvez aussi le faire fondre au micro-ondes, à chaleur basse, avec une cuillère à soupe d’eau dans le fond du bol).
  • Pendant que le chocolat fond au bain-marie, faites également fondre le beurre à feu doux (code triche 2 : le micro-ondes marche très bien aussi, mais attention aux explosions ! Je ne vous dis pas le nombre de fois où j’ai dû nettoyer à cause de ça…)
  • Remuez régulièrement.
  • Une fois que les deux ingrédients sont fondus, coupez le feu (thanks captain obvious).
  • Séparez les blancs des jaunes (il est toujours mieux de mettre les blancs dans une terrine en métal. Vous commencez à me connaître^^).
  • Rajoutez le chocolat aux jaunes et mélangez.
  • Une fois le mélange homogène, rajoutez le beurre fondu, mélangez, puis versez les amandes, le sucre, et la farine. remuez bien entre chaque ingrédient.
  • Réservez la pâte et battez les blancs en neige. Il faut que la neige soit bien ferme (le bec d’oiseau !!)
  • Incorporez doucement les blancs en neige à la pâte. Le mélange des jaunes/chocolat est assez rigide ; il faut donc y aller progressivement, n’hésitant pas à insister un peu(mais pas comme un bourrin). C’est en étant patient qu’on fait de bons gâteaux (patience est mère de vertus diraient certains). Le mieux reste encore de sacrifier l’équivalent d’une cuillère à soupe de blancs montés pour assouplir la pâte du gâteau.
  • Une fois que les blancs sont parfaitement incorporés, le mélange a une belle couleur, et une texture légère et mousseuse.
  • Beurrez et farinez votre moule.
  • Versez-y votre pâte, et enfournez pendant 30 minutes..

Sa Majesté la Reine de Saba se déguste froide, le petit doigt en l’air parce qu’on est bien élevés devant la Royauté. Si vous servez ce plat à vos invités, n’oubliez pas d’insister sur le nom, ils seront impressionnés !!

Donnez en commentaire le nom de dessert le plus improbable que vous connaissiez !

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 6, 2017

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *