Purée de courgettes à la béchamel

 

Je n’aime pas la purée. Plus exactement, j’ai été traumatisée par des années de cantine, avec d’immenses plats d’une purée farineuse, de couleurs diverses mais toujours avec le même goût de Javel. Depuis, je bloque. La purée mousseline, la purée à la crème, de pommes de terre, de carottes, de n’importe quoi, tout me rebute.

Et puis j’ai eu des courgettes à utiliser. Par manque d’inspiration (et aussi je l’avoue pour alimenter le blog), j’ai cherché dans un de mes vieux livres de cuisine. La seule recette dont je disposais du temps et des ingrédients (il était 11 heures 30 et il commençait à faire faim) était celle de la purée de courgettes. Alors je me suis lancée.

J’ai changé d’avis sur la purée maintenant ! Cette purée de courgettes est excellente, souple, douce, et en aucun cas écœurante comme toutes celles que j’avais pu tester jusque là. La recette est toute simple, et je pense qu’elle pourrait tenir sur la table d’un grand chef avec la présentation adéquate (oui, mon image de couverture est libre de droits, parce que je suis une tanche en photographie et en présentation).

ça vous dit de tester pour le déjeuner ?


Pour 4 personnes
Temps nécessaire : 1 heure
Prix : €

Matériel :

1 couteau économe
1 couteau d’office
mixer
casseroles (dont 1 avec son couvercle)
1 terrine (si vous avez une terrine avec couvercle, c’est le moment de l’utiliser. ça éclabousse !).
1 passoire
1 torchon propre
(et bien sûr, 1 cuillère en bois pour mélanger)


Ingrédients :

4 petites courgettes, ou 3 grandes (environ 1 kg)
1/2 oignon (environ 200 grammes)
1 pincée de gros sel
poivre
3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

POUR LA BECHAMEL :
30 cL de lait
50 grammes de beurre
3 cuillères à soupe de farine


Préparation :

  • Épluchez vos courgettes et coupez-les en rondelles.
  • Mettez-les dans la passoire et saupoudrez de gros sel. Laissez reposer 20 minutes. Les courgettes doivent « suer » sous l’effet du sel, si bien qu’elles vont vous apparaître mouillées après ce temps (sans avoir été en contact avec l’eau).
  • Pendant ce temps, faites chauffer une cuillère à soupe d’huile dans une petite casserole et faites-y revenir les oignons.
  • Les 20 minutes passées, essorez vos rondelles de courgettes dans le torchon et rajoutez-les aux oignons.
  • Remuez bien et couvrez.
  • Faites cuire 10 minutes à feu doux. Les courgettes sont cuites lorsqu’elles s’écrasent sous la fourchette (Les courgettes rendent pas mal d’eau à la cuisson, et le couvercle va condenser une partie de la vapeur. Donc aucun risque que vos légumes attachent !)

Pendant que le mélange courgettes/oignons est en train de cuire, préparez votre béchamel :

  • Faites fondre le beurre dans votre deuxième casserole. Evitez de le faire noircir, ce serait toxique.
  • Une fois tout le beurre fondu, rajoutez-y la farine d’un seul coup, ôtez du feu, et tournez très vivement afin d’éviter les grumeaux.
  • Remettez sur le feu et rajoutez le lait petit à petit sans cesser de tourner. La béchamel doit être épaisse (n’hésitez donc pas à la laisser un peu sur le feu – toujours en remuant – si vous la trouvez trop liquide).

Et après ?

  • Lorsque les courgettes sont cuites, et la béchamel prête, versez les deux préparations dans la terrine (vous pouvez aussi garder la plus grande des casseroles, mais le mixer risque de l’abîmer). Il faut environ 30 cL de béchamel pour que la purée soit parfaite. N’hésitez donc pas à en laisser dans la casserole. C’est très facile à réutiliser !
  • Mixez votre préparation jusqu’à obtenir un mélange parfaitement homogène.
  • Une fois ce résultat obtenu, rajoutez la crème fraîche, mélangez bien, et versez dans votre plat de service.

Avec ça, vos enfants adoreront les courgettes !

Et vous, que faisaient vos grand-mères pour vous faire manger des légumes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 6, 2017

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *