Faites votre fromage frais maison !!

Vous aimez le fromage frais ? Ce n’est pas une recette de grand-mère à proprement parler, mais c’est tellement extraordinaire que c’est à tester sans tarder !

Ce bon petit fromage à étaler, style St Morêt, qu’on peut manger le matin, servir à l’apéritif, ou juste déguster en tartine en cas de petit creux (ce que j’ai fait une fois à 1 heure du matin), est un véritable délice. Et le mieux, c’est qu’il est possible de le faire soi-même !

J’utilise personnellement le Cheese Maker de Lékué, qu’on m’a offert, mais il est également possible de faire sans. Parce que c’est bien connu, on peut faire des choses extraordinaires avec très peu de matériel ! Et ensuite pouvoir crâner devant les copines (ou les enfants, la belle-mère, son chef de service, etc.) en disant « c’est moi qui l’ai fait » (bon, c’est en option, mais avouez qu’on en rêve toutes !).

Le principe est très simple : le fromage frais est du lait caillé. Il faut donc le chauffer avant de lui rajouter un acide (ici du jus de citron). Le lait froid ne réagira pas ou peu. Une fois que le lait est caillé, il suffit de le passer (filtrer) pour séparer le petit lait du caillé. Ensuite, un passage au froid l’aide à conglomérer et ne faire qu’un bloc. Fastoche non ?


Pour 1 fromage (se conserve en théorie 3 jours au frigo. Je n’ai jamais pu vérifier, chez moi il est dévoré avant)
Temps nécessaire : 3 heures tout compris
Prix :

Matériel nécessaire :

1 Cheese Maker Lékué
SI VOUS N’EN AVEZ PAS : 1 petite passoire + 1 ou 2 terrines (ça dépend si vous voulez récupérer le petit lait ou non. Une des terrines au moins ne doit pas être métallique, pour pouvoir passer au micro-ondes. Si vous n’avez que des terrines de métal, il faudra chauffer à la casserole.)
1 cuillère à soupe
1 petite assiette pour la présentation (admirez l’effort sur la photo, qui n’est pas aussi moche que d’habitude)
1 thermomètre de cuisine…éventuellement


Ingrédients :

1 L de lait (peut être de vache, de chèvre, ou de brebis ; j’ai ici fait au lait de vache, mais j’ai déjà testé au lait de chèvre et c’est super bon !)
4 cuillères à soupe de jus de citron (ou 3 cuillères à soupe de vinaigre, c’est plus puissant que le citron)
arôme (facultatif : vous pouvez prendre des herbes fraîches style ciboulette, des herbes de Provence, de la cannelle, du cacao si vous aimez le fromage sucré, etc. Ici, j’ai utilisé de la ciboulette fraîche).


Préparation :

  • Versez le lait dans la terrine et faites-le chauffer 13 minutes au micro-ondes à 750 (ou à la casserole si vous n’avez pas d’autre moyen). L’idéal est que le lait atteigne la température de 90°C. En gros, il doit commencer à frémir, mais ne pas monter (dans le pire des cas, retirez-du feu, attendez 10 minutes, et nettoyez les dégâts du lait qui aura forcément débordé –> loi de Murphy).
  • Enlevez la peau du lait (c’est ma partie préférée de la préparation. Un reste de mon enfance où je me battais avec mon frère pour l’engloutir).
  • Si vous utilisez un parfum sec, comme les herbes de Provence, c’est le moment de les ajouter. La chaleur diffusera le goût. Au contraire, si vous utilisez des herbes fraîches, c’est trop tôt. La chaleur tuerait le goût.
  • Ajoutez le jus de citron (le Cheese Maker a un emplacement dans son couvercle pour pouvoir doser le jus correctement, mais j’en mets toujours un peu plus ; ça caille mieux !).
  • Remuez en prenant soin de bien répartir le jus jusqu’au fond.
  • Comment savoir si le jus a commencé à agir ? A peine versé, il doit faire de petites « taches » à la surface du lait chaud. C’est ce qu’on appelle le précipité. Lorsque vous remuez, ces taches disparaîtront, mais pour mieux revenir ensuite ! Si aucune n’apparaît lorsque vous versez le citron, attendez quelques secondes. Si ça ne vient toujours pas, refaites chauffer le lait une minute.
  • Laissez le mélange reposer 1 heure (1 heure 30 maximum) à l’air libre pour que le lait caille tranquillement. Le mélange est prêt lorsqu’il fait entre 45 et 50°C.
  • Autrement dit, il est très tiède. Il est essentiel qu’il ne soit pas froid, car une faible température permet au fromage de se conglomérer, et alors il sera impossible de le passer correctement et d’obtenir un beau bloc de fromage comme sur la photo.
  • Vous devez obtenir un liquide translucide sur le dessus. C’est le petit-lait : sa densité étant plus faible que celle du caillé, il est normale qu’il se mette au-dessus. Le lait caillé est dans le fond, et surtout cela signifie qu’il est bien formé ! (ma deuxième tentative a donné un fromage liquide, puisque je ne sais pas comment j’ai raté cette étape).
  • Il est maintenant temps de passer votre fromage. Il ne s’agit pas de refiler la terrine à votre voisin et d’aller bouquiner (même si ça peut être très tentant), mais de filtrer le mélange pour séparer le petit-lait du caillé.
  • Pour cela, suspendez votre passoire au dessus de la deuxième terrine (la plupart des petites passoires ont des crochets pour cela ; si vous ne voulez pas garder le petit-lait, l’évier l’accueillera fort généreusement. Cela dit, je vous recommande de garder le petit-lait, il est excellent bu frais).
  • Versez le mélange dans la passoire : si le caillé est bien fait, le petit-lait tombera en premier, suivi du caillé (attention de ne rien renverser).
  • Attendez un peu que le fromage s’égoutte bien. N’hésitez pas à « tasser » le dessus avec le dos d’une cuillère pour bien l’aplatir et lui donner sa forme.
  • Si vous voulez rajouter des herbes fraîches, c’est le moment !
  • Suspendez la passoire au dessus de la première terrine (le fromage continuera à s’égoutter) et mettez durant 1 heure au réfrigérateur (chez moi c’est toute la nuit, mais je fais mon fromage le soir).
  • Une fois le fromage solidifié (il doit être entièrement froid et légèrement résister lorsque vous appuyez dessus avec le doigt), démoulez-le sur une petite assiette.
  • Dégustez 😉

Pour une forme originale, vous pouvez utiliser un chinois au lieu d’une passoire. Vous obtiendrez un joli cône qui sera du plus bel effet sur votre plateau à fromage !

Dites en commentaire quel est votre fromage préféré !!

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 6, 2017

Étiquettes : , ,
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *