Bananes à la Paul Reboux

 

Comme pour la plupart des recettes de grand-mères, je n’ai aucune idée de son origine. Ou de la raison d’un nom pareil. J’ai trouvé ce petit délice dans un de mes vieux grimoires de cuisine, mais l’auteur n’a pas songé à expliquer le pourquoi de ce nom. Peut-être que pour elle ça allait de soi…

C’est qui ce type ?

Tout ce que je sais, c’est que Paul Reboux était un peintre de la fin XIXe – XXe. Et que ce n’était même pas son vrai nom (état civil : André Amillet). Il a apparemment été critique gastronomique (il avait de nombreux talents d’après Wikipédia), mais pas un des plus connus. En somme, un mystère !

Les bananes à la Paul Reboux sont un dessert très simple, facile à faire, avec assez peu. Idéal si vous avez des bananes un peu trop cuites que vous ne voulez plus manger fraîches ! Et excellent pour les soirées d’hiver… Et en plus, ça permet de manger des fruits 😉

Alors pourquoi s’en priver ?


Pour 4 personnes
Temps nécessaire : 15 minutes (cuisson comprise)
Prix : (à moins d’une soudaine inflation sur les bananes)

Matériel :

1 grand plat allant au four
1 cuillère à café
1 couteau pointu


Ingrédients :

4 bananes (1 par personne)
20 grammes de beurre
8 cuillères à café de sucre
8 cuillères à café de rhum (remplaçable par du sirop de sucre pour les enfants ; il ne sera alors pas nécessaire de mettre du sucre en poudre)
4 cuillères à soupe de crème (fraîche de préférence, autrement en briquette)
1 boudoir + 2 pincées de poudre d’amandes (ou 1 macaron de Nancy écrasé, ou rien du tout)


Préparation :

  • Préchauffez votre four à 180°C (de préférence en chaleur tournante, et grille placée à mi-hauteur).
  • Inutile d’éplucher les bananes !
  • Fendez délicatement la peau en deux avec le couteau pointu (c’est plus facile), sans découper la banane, et n’enlevez que la moitié supérieure de la peau. Le dessous servira de barquette pour la cuisson et la présentation !
  • Une fois cette opération effectuée (pas d’inquiétude, c’était la plus délicate), enlevez les bananes de la barquette de peau restante sans les casser, et réservez sur une petite assiette.
  • Déposez vos barquettes de peau de banane dans le plat à four.
  • Déposez ensuite dans chaque une petite noisette de beurre (environ 5 grammes ; n’hésitez pas à faire trois petits morceaux, répartis sur la longueur de l’écorce).
  • Rajoutez une cuillère à café de rhum et une de sucre (c’est mieux dans cet ordre : le liquide permet ainsi au sucre de coller. Si vous versez le rhum sur le sucre, les grains auront au contraire tendance à glisser sous la force du liquide).
  • Déposez ensuite une banane dans chaque écorce, sur votre mélange beurre/rhum/sucre.
  • Déposez à nouveau les ingrédients dessus, dans le même ordre.
  • Rajoutez 1 cuillère à soupe de crème sur chaque banane.
  • Pour finir, émiettez au-dessus le macaron de Nancy (remplaçable par un boudoir ou un biscuit et un chouïa de poudre d’amandes. Si vous n’avez pas ces ingrédients, vous pouvez parfaitement vous en passer !)
  • Enfournez 10 minutes.
  • Servir aussitôt.

Vous pouvez remplacer le rhum par un autre alcool, ou par une cuillère à soupe de pâte à tartiner pour les enfants. Ce dessert rapide et original est le combo gagnant !

Dites en commentaire si vous connaissiez !

Rendez-vous sur Hellocoton !
août 6, 2017

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *